Queen Betsy 1 - Vampire et Célibataire

Publié le par Stéphanie

     http://img.livraddict.com/covers/36/36142/couv14135266.jpg

Auteur: Mary Janice Davidson

Titre: "Vampire et Célibataire"

    337 pages

 

Quatrième de couverture:

"Mourir, ça fait réfléchir... Par exemple, cette semaine, j'ai perdu mon boulot, je suis morte dans un accident et, quand je me suis réveillée à la morgue, j'étais devenue une vampire. Bon, il y a des côtés positifs: je suis désormais super forte et les hommes semblent bien plus sensibles à mon charme de suceuse de sang. Il faut juste que je m'habitue à mon nouveau régime liquide... Autre problème: mes amis du monde de la nuit disent que je suis une sorte de reine annoncée par une prophétie ridicule. Ils ont besoin de moi pour renverser un vampire assoiffé de pouvoir, au look trop ringard! Le cadet de mes soucis! Sauf qu'ils ont des moyens de pression efficaces, comme la nouvelle collection Manolo Blahnik; une fille qui se respecte ne peut pas dire non..."

 

Mon avis:

Un mot me vient à l'esprit au moment de rédiger mon avis sur Queen Besty, tome 1: Vampire et Célibataire: le mot "trop"!

Je m'explique...

Une fois encore, voici un roman qui - à mes yeux - aura été victime de sa trop bonne réputation. J'en avais entendu trop de bien, j'avais lu trop d'avis (parfois ultra) enthousiastes; du coup, j'en attendais (visiblement) trop!

En même temps, j'aurais pu m'y attendre... Car la saga Queen Betsy, de ce que j'ai pu en découvrir jusqu'ici (soit un seul et unique tome!), est un mélange de bit-lit et de chick-lit. Et, personnellement, la chick-lit, ce n'est pas trop mon truc (je n'ai jamais compris ce qui plaisait/avait plu dans Le Journal de Bridget Jones).

"Pourquoi l'as-tu lu dans ce cas?", me direz-vous? Parce que j'en avais entendu tellement (trop!) de bien...

J'aurais donc pu/dû me douter que, même si j'apprécie énormément la bit-lit, le mélange avec le côté décalé et humoristique ne m'emballerait pas plus que cela. Dire que je n'ai pas souri du tout durant ma lecture serait peut-être exagéré mais je suis restée assez insensible à cet humour à la limite de la parodie, humour qu'une fois encore, j'ai trouvé trop mis en avant, trop poussé... limite forcé et un peu lourd, au détriment des passages que j'aurais pu apprécier dans un autre contexte mais qui, ici, m'ont littéralement survolée. 

Ceci dit, il n'y a pas que du négatif. Une fois cet aspect "digéré" et dépassé, une fois habituée, l'histoire en elle-même m'a plu.

Betsy Taylor, véritable caricature de blonde (désolée, Mesdemoiselles, cela ne vient pas de moi!), se réveille vampire après un accident mortel. Elle va de surprise en surprise en découvrant ce qu'elle est et ce à quoi elle semble être destinée.

Voilà comment débute le scenario...

Le tout manque parfois un peu d'action mais les quelques péripéties de Betsy sont tout de même agréables à découvrir.

Et - ne soyez pas étonnés - tout le monde semble trouver normal qu'elle se relève de son cercueil et tente de reprendre une vie normale!

Dans l'ensemble, le roman est agréable et bien écrit. Je comprends que les fans du genre en ressortent ravis. Par contre, je doute qu'il puisse convertir les réfractaires.

Vous l'aurez compris, pour moi, on est loin - très loin! - du coup de coeur!

Mais pas de coup de griffe non plus...

Pour moi, il s'agit d'une bonne lecture pour la plage, sans prise de tête ni besoin de concentration.

Je ne sais pas encore, à l'heure de rédiger ce billet, si je continuerai la saga ou pas.

A suivre donc!

 

Extraits:

"Je tâtonnai: je me trouvais dans un espace clos et étroit. J'étais allongée sur quelque chose de dur, mais les côtés de ma petite cage étaient capitonnés. S'il s'agissait d'une chambre d'hôpital, c'était vraiment la plus bizarre qui ait jamais existé. D'ailleurs les antidouleurs étaient miraculeux... Je n'avais mal nulle part. Et où était donc tout le monde? Pourquoi était-ce si calme?"

"La voiture garée, je poussai un grognement de frustration en constatant que la limousine se trouvait devant... un cimetière! Mouahaha! Et pourquoi pas près de la Bouche de l'Enfer, pendant que vous y êtes? Pitié, je vais vomir!

    - C'est  pas vrai, les gars! protestai-je tandis qu'on me faisait sortir. Vous tenez vraiment à tous ces stéréotypes? Je vous préviens: si vous m'emmenez devant un type qui porte une cape à haut col, je vais finir par me fâcher!"

 

           

Publié dans Fiches de lecture

Commenter cet article

sofiaportos 21/07/2012 20:02


Ah dommag mais on ne peux pas plaire à tout le monde au fond lol 


Si tu te poses encore des questions quand à lire la suite: elle est dans le même ton... à toi de voir :/