Le Vieux qui ne voulait pas fêter son Anniversaire

Publié le par Stéphanie

 http://www.livraddict.com/covers/70/70089/couv62229372.jpg

Auteur: Jonas Jonasson 

Titre: "Le Vieux qui ne voulait pas fêter son anniversaire"

        507 pages

 

Quatrième de couverture:

"Franchement, qui a envie de fêter son centième anniversaire dans une maison de retraite en compagnie de vieux séniles, de l'adjoint au maire et de la presse locale?

Allan Karlsson, chaussé de ses plus belles charentaises, a donc décidé de prendre la tangente.

Et, une chose en entraînant une autre, notre fringant centenaire se retrouve à trimballer une valise contenant 50 millions de couronnes dérobée - presque par inadvertance - à un membre de gang. S'engage une cavale arthritique qui le conduira à un vieux kleptomane, un vendeur de saucisses surdiplômé et une éléphante prénommée Sonja...

 

Mon avis:

Quelle bonne surprise!

Il y a longtemps que je n'avais plus lu une histoire aussi drôle, fraîche et... complétement déjantée!

Le récit est rythmé, totalement fantaisiste, voire burlesque.

Moi qui déteste les quiproquos et les malentendus interminables (que ce soit dans les romans ou dans les films), j'ai eu l'immense bonheur de découvrir une histoire où "tout roule", tout s'enchaîne, sans longueurs ni tournures ou situations alambiquées.

Jonas Jonasson a vraiment - en plus d'une façon d'écrire on ne peut plus fluide - une imagination débordante!

Lorsque vous aurez terminé votre lecture, vous saurez, par exemple, tout de l'invention de la bombe atomique et de comment les Etats-Unis et l'URSS se la sont procurée. Vous découvrirez Mao Tsé-Toung, Winston Churchill ou Staline (entre autres!) dans l'intimité de leurs bureaux...

Ou pas en fait...

Car Le Vieux qui ne voulait pas fêter son anniversaire est bourré d'allusions et de clins d'oeil à l'Histoire (avec un grand H). Mais il la revisite à sa guise avec la plus grande inventivité! Tout est faux, complétement farfelu et pourtant tout le récit est cohérent... pour autant qu'on puisse accepter l'idée, notamment, d'un éléphant qui voyage en bus, d'un vendeur de saucisses qui soit "presque diplômé en tout" ou d'un Einstein pas tout à fait comme on l'imaginait...

Pour autant aussi qu'on ne soit pas trop "à cheval sur la morale"... car, dans ce roman, ce ne sont pas forcément toujours les gentils qui gagnent...

Sincèrement, c'est pour moi une très chouette découverte!

Impossible de ne pas être d'accord avec les commentaires présents en quatrième de couverture qui soulignent que le roman est un "festival d'inventions" ou encore un "road movie (...) chef d'oeuvre d'humour noir, plus décalé et déjanté que tout ce qu'on a lu avant"... Je n'aurais franchement pas mieux dit!

Voilà donc un roman à conseiller à tous ceux qui ont envie d'un peu d'humour et de fraîcheur... Personnellement, sans pouvoir parler de coup de coeur, j'ai beaucoup aimé!

 

Extraits:

"En fait, Albert Einstein refusait même d'admettre qu'il était Albert Einstein. Il prétendait avec obstination qu'il était son jeune frère, Herbert Einstein. Le problème était qu'Albert Einstein n'avait qu'une soeur"

"- Chérie, lui dit-il un jour, je ne parviens pas à me rappeler comment tu t'appelles. Ca ne t'ennuie pas si je te prénomme Amanda?

  - Pas du tout (...) C'est joli, Amanda. Mais pourquoi Amanda?

  - Je ne sais pas (...) Tu as une meilleure idée?"

 

               

Publié dans Fiches de lecture

Commenter cet article

anne charlotte 03/09/2012 20:44


J'ai beaucoup aimé cette lecture, pourtant loin de mon style de prédilection. Je suis d'accord avec toi, l'histoire se tient, l'Histoire aussi.


 

Stéphanie 03/09/2012 22:24



J'ai adoré les nombreux clins d'oeil aux grandes pages de l'Histoire! Et, l'air de rien (à condition de savoir distinguer le vrai du faux... ^^), on apprend plein de choses intéressantes...



tigrou4145 02/09/2012 15:15


J'ai également trouvé cette lecture très plaisante même si à un moment (en russie) cela m'a paru un peu long, cette impression fût très brève, voire furtive ;-)

Stéphanie 03/09/2012 22:22



C'est ce que j'ai aimé dans ce roman... impossible de s'ennuyer longtemps! =)