Les Ames vagabondes

     http://img.livraddict.com/covers/11/11800/couv55167930.jpg

 

Auteur: Stephenie Meyer

 

Titre: "Les Ames vagabondes"

 

829 pages

 

 

 

Quatrième de couverture:  

 

"La Terre est envahie. L'humanité est en danger. Nos corps restent les mêmes, mais nos esprits sont contrôlés. Melanie Stryder vient d'être capturée. Elle refuse cependant de laisser place à l'être qui tente de la posséder. Quelque part, caché dans le désert, il y a un homme qu'elle ne peut pas oublier. L'amour pourra-t-il la sauver?"

 

 

Mon avis:  

 

J'ai lu quelque part, à propos des Ames vagabondes: "Un roman qui a de l'ADN de Twilight"... Je vous le dis tout de suite, rien à voir!

 

Le début est quelque peu difficile: il faut s'accrocher pour entrevoir où l'auteur veut nous mener. Personnellement, j'ai dû lire le premier chapitre à deux reprises... Mais, une fois l'histoire mise sur les rails, Les Ames vagabondes est un roman véritablement passionnant . Et jusqu'à  la dernière page! 

 

Nous avons donc une poignée d'irréductibles de la race humaine, qui refusent que leur corps soit envahi par une âme "extraterreste" (au sens littéral du terme) et se retrouvent à vivre cachés, terrés... et même traqués par ces âmes qui pensent sauver les humains de leur mauvais fond!

 

Alors, lorsqu'une de ces âmes (Vagabonde) débarque parmi eux, dans le corps de l'une des leurs (Mélanie), et prétend, qui plus est, pouvoir encore communiquer avec celle-ci, trois clans se forment: il y a ceux qui refusent d'y croire, ceux qui y croient et ceux qui veulent y croire... Il faut dire que le chef de clan se trouve être l'oncle de Mélanie et que vivent à ses côtés Jared, fou amoureux de Mélanie, et Jamie, son petit frère.

 

J'ai réellement dévoré ce roman.

 

Les personnages sont extrêmement attachants et je me suis surprise à ne plus savoir pour quel côté pencher, à apprécier les deux héroïnes et à angoisser au fil des pages à l'idée que l'un des deux parcours (peut-on parler de vies?), passionnants chacun à sa manière, ne doive s'arrêter! Ces deux âmes coincées dans un seul corps sont si différentes et tellement complémentaires! Mélanie est fonceuse, Vagabonde plus craintive. Mélanie voudrait pouvoir s'exprimer haut et fort quand Vagabonde souhaite se faire toute petite.

 

Ce roman est un subtil mélange d'histoire d'amour et de science-fiction.

Il pose la question de savoir si on aime l'autre pour son apparence, pour son âme ou pour l'ensemble qu'elles forment... le tout dans un contexte totalement imaginaire (heureusement!) et très imaginatif.

 

L'habituel triangle amoureux de ce genre de littérature se transforme en "carré" amoureux.

C'est peut-être là le seul parallèle (hormis l'auteur, bien évidemment) que vous pourrez faire avec la saga Twilight: comme il existe les "pro-Edward" et les "pro-Jacob", se formeront certainement un clan "pro-Mélanie" et un clan "pro-Vagabonde".

La différence en ce qui concerne Les Ames vagabondes sera sans aucun doute (tout comme pour les héros du roman) l'apparition d'un troisième clan: les indécis... dont je suis.

 

Au final, et sans révéler le contenu, je suis prête à parier que vous ne saurez plus du côté de quelle âme vous ranger et quelle histoire d'amour vous voudrez voir continuer.

Ames sensibles, préparez-vous à verser une petite larme à la lecture des dernières pages!

 

Un certain suspense donc dans une histoire très originale et très prenante.

 

J'ai adoré!