La Maison de la Nuit 1 - Marquée

     http://img.livraddict.com/covers/5/5905/couv12087851.jpg

 

Auteurs: P. C Cast & Kristin Cast 

 

Titre: "Marquée"

 

330 pages

 

 

 

Quatrième de couverture:  

 

"Dans un monde qui pourrait être le nôtre vit Zoey Redbird, une adolescente presque comme les autres. Un soir après les cours, un jeune homme inquiétant s'approche d'elle. Soudain, il la désigne du doigt et lui dit : "Zoey, ta mort sera ta renaissance, ton destin t'attend a la Maison de la Nuit". A ces mots, une marque mystérieuse apparaît sur son front. Zoey est terrifiée mais - elle le sait - elle doit intégrer le pensionnat où sont formés les futurs vampires, pour y réussir sa Transformation ou... mourir"

 

 

Mon avis

 

Voici, pour moi, une façon originale d'aborder le sujet des vampires. Pour une fois, ils ne sont pas une menace pour les êtres humains mais vivent parmi eux, un peu comme une "race" différente. On apprend ainsi que Brad Pitt et William Shakespeare (entre autres) sont (étaient) des vampires! ;o)

 

Tout comme les différentes "races" dans le monde réel, certains acceptent les vampires et d'autres pas...

 

Le roman est écrit dans un style très (parfois un peu trop) simple. Peut-être est-ce voulu par les auteurs afin de mettre le lecteur dans la peau de Zoey, qui est une jeune adolescente?

 

J'ai été un peu effrayée, au début du roman, par le côté un peu bateau "Je suis une ado mais je suis indépendante, je deviens belle, puissante et je fais à peu près tout ce que je veux". Heureusement, l'histoire est plutôt intéressante et accrocheuse et cela rattrape la sauce.

 

L'air de rien, des thèmes comme l'acceptation de l'autre, le fanatisme religieux ou la vraie amitié sont abordés.

 

Les personnages sont attachants, tels Grand-mère ou Lucie, ou horripilants, tels le "beauf-père" de Zoey ou Aphrodite.

 

Les auteurs ne manquent pas d'imagination. L'intrigue est rondement menée et, même si l'issue est un peu prévisible, le chemin pour y arriver est agréable.

 

Moi, j'ai aimé, sans adorer. Je lirai le tome 2.

 

 

Extrait:

 

"Grand-mère sortit de son sac à main le vieux miroir de poche qu'elle gardait toujours sur elle et me le tendit sans un mot. J'appuyai sur le fermoir. Il s'ouvrit et me renvoya mon reflet. Cette inconnue à l'air familier... Ce moi qui n'était pas vraiment moi. Elle avait des yeux immenses et un peau d'une blancheur maladive, que je remarquai à peine, fascinée par son sceau, un croissant de lune entièrement coloré en bleu saphir, comme ceux des vampires. J'avais l'impression de rêver. Je traçai de mes doigts le contour de cet étrange tatouage et je crus sentir de nouveau les lèvres de la déesse sur ma peau"