Eternels 1 - Evermore

     http://img.livraddict.com/covers/1/1510/couv1362423.jpg

 

Auteur: Alyson Noël

 

Titre: "Evermore"

 

342 pages

 

 

 

Quatrième de couverture:  

 

"Avant l'accident, Ever Bloom était une adolescente populaire et joyeuse. Quand elle perd toute sa famille dans cet épisode tragique, elle reçoit soudain un terrible don: celui de lire dans les pensées des gens et de connaître leur vie simplement en les touchant. Elle se renferme alors sur elle-même et évite le contact des élèves du lycée qui la regardent comme une chose bizarre... Jusqu'au jour où elle rencontre Damen Auguste.  

Damen est mystérieux et d'une beauté inquiétante. Toutes les filles du lycée se le disputent mais c'est à Ever qu'il s'intéresse. Or c'est le seul être dont elle ne peut pas découvrir les pensées. Et personne ne sait réellement qui il est ni d'où il vient. Damen n'est pas un simple mortel, Ever en est certaine. Elle sait aussi qu'elle est profondément et irrémédiablement attirée par lui"  

 

 

Mon avis:  

 

Evermore amène un sujet original: pas de vampires ou de loups garous dans cette histoire. Ici, les héros sont "Eternels".

 

Ever est une jeune fille très renfermée, limite associale, depuis que toute sa famille est décédée dans un accident de voiture. Elle a pour seuls amis les "rejetés" du lycée, sa tante - qui, très accaparée par son boulot, tente tant bien que mal de nouer une relation avec sa nièce - et le fantôme de sa petite soeur. Dotée depuis son expérience de "vie après la mort" de pouvoirs "surnaturels", Ever entend, bien malgré elle, les pensées de tous les gens qui l'entourent et il lui suffit de toucher quelqu'un pour tout connaître de sa vie. Pour échapper à ce qu'elle considère comme un fardeau, elle se replie sur elle-même, cachée derrière ses sweats à capuche et son lecture MP3.

 

Un jour pourtant, arrive Damen Auguste. Ses pensées restent un mystère pour elle... Mieux! Lorsque Damen s'approche d'Ever, elle cesse enfin de percevoir tout ce qui traverse l'esprit des gens qui l'entourent ...et parasite donc le sien.

 

Ever l'ignore bien entendu mais Damen a découvert le secret de l'Eternité en poursuivant les travaux entamés par son père, savant un peu fou assassiné. Fou amoureux d'elle, il n'a pu se résigner à la voir mourir dans l'accident de voiture qui a coûté la vie à toute sa famille.

 

Mais que s'est-il passé au juste? L'accident en était-il vraiment un? Aurait-il pu être évité? Et comment Damen a-t-il pu empêcher la mort d'Ever? Pourquoi l'a-t-il fait?

 

Voilà autant de questions auxquelles le premier tome d'Eternels va apporter des réponses. 

 

Personnellement, j'ai trouvé l'histoire un peu longue à démarrer et parfois écrite dans un style un peu trop simpliste (le reproche est-il à faire à l'auteur ou bien au traducteur?).

 

Le lecteur ne manquera, qui plus est, pas d'établir certains parallèles un peu flagrants avec la saga Twilight (Ever peut lire les pensées de tout le monde sauf de l'être qu'elle aime, Damen est un jeune homme qui a traversé les siècles, il doit transformer celle qu'il aime pour l'empêcher de mourir, et d'autres encore...).

 

Mais qu'à cela ne tienne, ce début d'histoire d'amour un peu chaotique, un soupçon d'aventure et de fantastique font de ce roman un agréable moment de lecture... sans être LE roman du siècle!