Cygne noir 2 - Reine des Ronces

     http://img.livraddict.com/covers/23/23684/couv3910551.jpg

 

Auteur: Richelle Mead

 

Titre: "Cygne Noir, tome 2: Reine des Ronces"

 

507 pages

 

 

 

Quatrième de couverture:  

 

"Eugenie Markham est devenue reine de Terre-de-Daléa. Ca n'a rien d'une vie de château. Son royaume est en ruine, tout comme sa vie sentimentale... Et il y a toujours cette prophétie qui annonce que son premier né détruira l'humanité. Mais elle a d'autres sujets d'inquiétude: des jeunes filles sont enlevées en Outremonde et tous s'en contrefichent, y compris les hommes de sa vie. Avec ou sans leur aide, Eugenie doit résoudre cette énigme et apprendre à se fier à un pouvoir qu'elle maîtrise à peine. Car l'ennemi auquel elle doit faire face est rusé, subtile et s'intéresse à elle de manière très personnelle"

 

 

Mon avis:  

 

Eugenie sait à présent que le sang qui coule dans ses veines est à moitié humain et à moitié noblaillon. Fille du Seigneur de l'Orage, elle est en outre devenue Reine de Terre-de-Daléa.

 

Elle se retrouve écartelée entre le monde (le nôtre) où elle a grandi et où se trouvent toutes ses attaches et l'Outremonde où elle est désormais souveraine. Ce d'autant plus que, d'un côté, son beau-père (dont la profession est - faut-il le rappeler? - de bannir les noblaillons...) ignore tout de la "souveraineté" de sa fille en Outremonde mais que, de l'autre côté, son territoire et ses sujets sont si intimement liés à elle que sa trop longue absence entraînerait leur disparition.

 

Eugenie découvre dans l'Outremonde un tout autre univers, totalement différent de ce qu'elle imaginait. Elle se surprend à éprouver de la sympathie pour les noblaillons qui l'entourent.

 

De plus, l'avant-goût de l'étendue de ses pouvoirs magiques qu'elle a pu avoir dans le premier tome a raison de sa résolution de ne pas s'en servir. Tellement puissants et tellement utiles... Eugenie est capable de très, très grandes choses!

 

S'insinue également au début de ce tome 2 un triangle amoureux: folle amoureuse de Kyio, Eugenie s'aperçoit petit à petit qu'elle éprouve aussi des sentiments pour Dorian. Quel sera son choix?

 

Et qu'est devenue sa demi-soeur, dont elle a découvert l'existence à la fin du premier tome et qui a disparu après l'avoir combattue?

 

Qu'arrive-t-il à ces jeunes noblaillonnes qui disparaissent de Terre-de-Daléa mais pas des autres territoires?

 

Autant de questions qui trouveront réponse dans Cygne noir - tome 2:  Reine des Ronces.

 

Comme pour le tome 1, je dirais que Cygne noir n'est pas la saga la plus passionnante que j'aie lue, dans le sens où je n'avais pas ce sentiment, une fois un chapitre terminé, qu'il fallait absolument en lire un de plus. Toutefois, pour être honnête, je dois quand même préciser que j'ai dévoré les cinq derniers chapitres!

 

Et  cela ne rend pas moins l'histoire intéressante, bien ficelée et orginale. On retrouve dans ce tome 2 (mais différemment dosé) un mélange d'amour, d'aventure et de magie. S'y ajoutent une pointe de suspens et un petit côté "légèrement policier" qui ne gâchent rien.

 

La fin est ouverte et suffisamment intrigante pour donner envie de lire le tome 3. A suivre...

 

Même remarque que pour le tome 1: le style relativement "cru" de l'écriture de Richelle Mead n'est pas à mettre entre toutes les mains.