Cygne noir 1 - Fille de l'Orage

     http://img.livraddict.com/covers/16/16275/couv70032303.jpg

 

Auteur: Richelle Mead

 

Titre: "Cygne Noir, tome 1: Fille de l'orage"

 

509 pages

 

 

 

Quatrième de couverture:  

 

"Ca, c'est tout moi! Aucune vie sexuelle pendant des mois, et d'un coup, tous les obsédés de l'Outremonde se mettent à me courir après...

Eugenie Markham est chaman. Dotée de grands pouvoirs, elle exerce un fructueux business en banissant de notre monde les Faës et autres esprits qui s'y aventurent.

Engagée pour retrouver une ado enlevée par l'Outremonde, Eugenie découvre une prophétie qui met au jour des secrets bien gardés de son passé et lui réserve de très désagréables perspectives d'avenir!

Eugenie a beau manier la baguette avec autant d'assurance que le flingue, il lui faut des alliés pour une telle mission. Elle aura Dorian, un roi Faë séducteur avec un faible pour le bondage, et Kiyo, un magnifique changeforme"

 

 

Mon avis:  

 

Je ne savais pas du tout à quoi m'attendre en ouvrant ce roman, n'ayant jamais lu d'ouvrage de Richelle Mead. Si on se fie à la définition couramment donnée de la bit-lit, Cygne Noir n'en est pas vraiment... Eugenie est en effet loin de l'adolescente fragile aux prises avec de vilaines (ou pas) créatures fantastiques.

 

Eugenie  est une belle jeune femme aux yeux violets (pour la petite histoire, de la couleur du ciel avant un orage), qui s'est donnée pour mission - qui en a même fait sa profession - d'exterminer dans notre monde toutes les créatures venues de l'Outremonde, qu'elle déteste. C'est son beau-père, qu'elle considère comme son père, qui l'a initiée.  Et Eugenie excelle!

 

Malheureusement pour elle, une prophétie dans l'Outremonde incite tous ses occupants mâles à s'intéresser à elle. En recherchant les causes de cet engouement soudain, Eugenie va découvrir qu'elle n'est peut-être pas celle qu'elle croyait être et que tout son monde pourrait bien s'effondrer comme un château de cartes...

 

Cette histoire est un véritable mélange de magie (créatures mythiques et imaginaires, pouvoirs surnaturels...), d'amour (aussi bien le sentiment que l'amour physique...), de vengeance (qui pousse Eugenie mais se retourne contre elle...), de pouvoir (pouvoirs magiques mais aussi pouvoir souverain...) et d'aventure (voyages dans notre monde, dans l'Outremonde et dans l'Inframonde...), le tout avec beaucoup d'imagination!

 

Pour moi, ce premier tome de Cygne Noir est un mélange de bit-lit et de conte fantastique. Etant fan des deux styles, je ne pouvais qu'apprécier! Il est relativement facile à lire (si l'on prend la peine de lire les anotations du traducteur) et, même si ce n'est pas la saga la plus passionnante que j'aie lue, moi, il m'a embarquée...   

 

Une petite remarque tout de même: le style relativement "cru" de l'écriture de Richelle Mead n'est pas à mettre entre toutes les mains.