1Q84 - Livre 1: Avril-Juin

Publié le par Stéphanie

  http://img.livraddict.com/covers/54/54676/couv52399389.jpg

Auteur: Haruki Murakami

Titre: "1Q84 - Livre 1: Avril-Juin"

534 pages

 

Quatrième de couverture:  

"Le passé - tel qu'il était peut-être - fait surgir sur le miroir l'ombre d'un présent - différent de ce qu'il fut?

Un événement éditorial sans précédent

Une oeuvre hypnotique et troublante 

Un roman d'aventure

Deux être unis par un pacte secret

 Dans le monde bien réel de 1984 et dans celui dangereusement séduisant de 1Q84 va se nouer le destin de Tengo et d'Aomamé..."

 

Mon avis:  

Drôle de lecture pour moi que celle-ci!

C'est en lisant les nombreuses critiques élogieuses relatives à ce roman que j'ai eu envie de découvrir "1Q84", que ce soit dans la presse ou sur les forums dédiés aux avis de lecteurs.

Et j'en ressors avec un avis mitigé.

Je ne sais vraiment pas comment décrire l'impression que ce livre m'a laissée.

Certes, il est excessivement bien écrit et agréable à lire mais, voilà, c'est tout: une lecture agréable mais loin d'être transcendante!

Le "quatrième de couverture" et le  premier chapitre laissent pourtant présager une histoire trépidante, mouvementée, pleine d'aventure... mais, au final, il n'en est rien.

Haruki Murakami a un talent incroyable pour créer une ambiance et un contexte... mais rien ne se passe vraiment.

Rien n'est particulièrement passionnant... et pourtant rien n'est ennuyeux non plus!  On a l'impression que ce premier tome (534 pages tout de même!) n'est qu'une longue, très longue (parfois trop longue!) introduction à la suite de l'histoire.

Tous les éléments sont présents pour une aventure extraordinaire: des personnages principaux et surtout secondaires très attachants, des indices disséminés par ci par là, des activités peu communes... Mais, à force d'explications, de réexplications et parfois même de longueurs, je sors de cette lecture avec l'impression qu'à aucun moment, l'histoire n'a vraiment démarré... Je ne sais toujours pas (une fois encore, après 534 pages!) où l'auteur veut m'emmener...

Pour moi, ce fut un roman à lire quand je n'avais rien d'autre à faire mais pour lequel je n'aurais pas retardé une autre activité. Il ne m'était d'ailleurs plus arrivé depuis longtemps de mettre autant de temps à lire un livre!

Pour conclure, je dirai donc que je lirai le livre 2 (Juillet-Septembre) pour (peut-être enfin) savoir ce qu'il en est mais il faudra clairement un peu plus d'action, d'aventure et de rebondissements pour me convaincre!

Ah! Et je dois encore préciser une chose, au vu des différentes critiques que j'ai pu lire: ce roman fut mon premier Haruki Murakami! Apparemment, cela revêt de l'importance...

 

Extraits:

"Lorsqu'elle avait dix ans, elle vivait dans (...) les montagnes, où elle s'occupait d'une chèvre aveugle. C'était la tâche qui lui était dévolue. Chaque enfant avait un travail spécifique à accomplir. Cette chèvre, très âgée, avait un sens particulier pour la communauté. Il fallait la surveiller afin qu'il ne lui arrive rien de mal. On avait bien répété à la petite fille qu'elle ne devait pas la quitter des yeux. Mais un jour, par négligence, elle avait oublié, et la chèvre était morte. La petite fille avait été punie"

"Soudain, elle remarqua qu'il y avait quelque chose de différent dans le ciel nocturne. Quelque chose qui différait du ciel nocturne qu'elle voyait ordinairement (...) Il lui fallut du temps pour comprendre quelle était cette différence. Ensuite, même après qu'elle en eut pris conscience, elle fut contrainte à bien des efforts pour en accepter la réalité. Ce qui avait pénétré son champ visuel, sa conscience était incapable de l'assimiler.

Dans le ciel brillaient deux lunes. Une petite et une grande. Deux lunes se côtoyaient"

 

Publié dans Fiches de lecture

Commenter cet article